banniere-Netexpo-20-ans-Jaminex

Réglisse

Nom scientifique : Glycyrrhiza glabra
Noms communs : réglisse
Nom anglais : licorice
Classification botanique : famille des fabacées (Fabaceae)

Habitat et origine : La réglisse est une plante herbacée, haute et assez fournie, mesurant entre 1 et 2 mètres de haut. C’est une plante vivace à tige ligneuse à feuilles sombres et caduques, composées avec une moyenne de 9 à 15 paires de folioles plus longues que larges. Les feuilles portent des poils sécréteurs d'huile essentielle qui les rendent poisseuses au toucher (feuilles glutineuses).

  • Les fleurs sont de couleur crème et mauve en forme de pois, et s'épanouissent en été, mais pas forcément chaque année.
  • On cultive la réglisse pour ses racines. La plante comprend une grosse racine principale pivotante et des rhizomes cylindriques qui courent conquérir de nouveau territoires. Les radicelles disparaissent l'hiver pour se reformer vers la mi-avril.

La réglisse pousse préférentiellement dans un sol riche et humide et elle a besoin d'un climat chaud, comme sur le pourtour de la Méditerranée, au sud des États-Unis, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et à l'Île Maurice.

Une fois plantée dans une zone climatique lui convenant, la réglisse a tendance à devenir invasive : même après arrachage des racines, le moindre fragment laissé en terre engendrera un nouveau plant.

On évoquait déjà la réglisse dans les traités chinois d’herboristerie traditionnelle il y a plusieurs siècles. On retrouve la réglisse dans des papyrus égyptiens et on en aurait même découvert dans la tombe de Toutankhamon (1347–1339 avant JC).

La réglisse n'a été introduite en Europe du nord qu'à partir du Xème siècle. Au Moyen Age, on lui attribuait des pouvoirs magiques et des guérisons miraculeuses. A la Renaissance, elle est revenue en grâce et devenue une «médecine douce» populaire.