banniere-Netexpo-20-ans-Jaminex

Pédoncule de cerise

Nom scientifique : Prunus cerasus , Prunus avium
Noms communs : cerise commune, cerise des oiseaux, cerise douce
Nom anglais : cherry
Classification botanique : famille des rosacées (Rosaceae)

Habitat et origine : Le cerisier sauvage ou merisier, Prunus avium est présent en Europe dès l'époque néolithique, comme l'attestent les découvertes archéologiques.

Originaire de Moyen-Orient, le cerisier sauvage est un arbre de 2 à 8 m de haut à branches étalées et pendantes portant des feuilles ovales, luisantes et dentées. Ses fleurs blanches, groupées en fausses ombelles, font place au printemps à des fruits à noyau rouges et acides. Le fin pédoncule du fruit, long d’environ 4 cm de long et vert brunâtre, appelé tout simplement « queue de cerise », est employé en phytothérapie.

Les anciens Grecs utilisaient déjà le cerisier sauvage contre les crises de goutte. Le pédoncule de cerise a été prescrit pour favoriser les urines dès le Moyen-âge et durant les siècles suivants, notamment contre l’arthrite. Ses vertus diurétiques et anti-inflammatoires ont été prouvées depuis.

Composition : 

Les cerises sont riches en fibres, en vitamines A, B, C, E et PP, en fer, en calcium, en magnésium, en potassium et en soufre. Les pédoncules contiennent des flavonoïdes, ainsi que des sels de potassium et des tanins. Toutes ces composées sont des actifs bien connus pour détoxifier le corps grâce à leurs actions diurétique.