banniere-Netexpo-20-ans-Jaminex

Cassis

Nom scientifique : Ribes nigrum

Noms communs : cassis, groseillier noir

Noms anglais : blackcurrantQuinsy berry

Classification botanique : famille des grossulariacées (Grossulariaceae)

Habitat et origine : Ribes est d'origine arabe et désignait originellement une espèce de rhubarbe. Si on a appelé ainsi les groseilliers, c'est à cause de la saveur aigrelette que possèdent tant les côtes de rhubarbe que les groseilles.

Le cassis est cultivé sous les climats tempérés, mais on le retrouve aussi dans les régions montagneuses et froides de la zone paléo arctique. La culture du cassis s'effectue soit en bouturage soit en marcottage à l'automne.

  • Sous-arbrisseau touffu de 1 m à 1,5 m, non épineux et hermaphrodite. Le cassis est parsemé en dessous des feuilles, sur les bourgeons et sur les fruits de glandes jaunes odorantes.
  • Les feuilles présentent 3 à 5 lobes à contours triangulaires et à bords dentés, limbe légèrement crépu, odeur très aromatique à l'état frais (après froissage) s'atténuant à la dessiccation.
  • Les fleurs du cassis ont une corolle plus courte que le calice velu, verte à l'extérieur, jaune-rougeâtre à l'intérieur et elles sont très mellifère.
  • Les fruits du groseillier noir sont des baies le plus souvent noires (bleu très foncé) formant des grappes, pulpeuses, à la peau lisse, fortement aromatiques, riches en tanins et acidulées qui donnent un jus épais et violacé servant à la confection de liqueurs, sirops, gelées, et parfums. Les fruits sont consommés par les oiseaux et les mammifères, qui assurent ainsi la dispersion des graines.

PARTIES UTILISÉES

En phytothérapie, on utilise principalement les feuilles du cassis, mais aussi les baies et les bourgeons séchés.

PRINCIPES ACTIFS

Flavonoïdes, tanins (feuilles et baies), prodelphinidols (feuilles), proanthocyanidines, pectine, vitamine C (baies), acide linoléique, acide alpha-linoléique, acide gamma-linoléique, acide stéaridonique (graines).