banniere-Netexpo-20-ans-Jaminex

Angélique, garden angelica

Nom scientifique : Angelica archangelica

Noms communs : angélique, angélique officinale, angélique vraie, angélique archangélique, angélique des bois, archangélique, angélique de Bohême, angélique des jardins, angélique des prés, angélique sauvage, herbe aux anges, herbe de Saint-Esprit, racine du Saint-Esprit, herbe impériale
Noms anglais : garden angelica , holy ghost , wild celery , Norwegian angelica

Classification botanique : famille des Apiacées (Apiaceae)
Description botanique : L'angélique vraie est une plante bisannuelle qui peut atteindre de 80 cm à 2 m de hauteur. Elle a une racine forte, qui supporte une tige épaisse très rameuse et creuse à l'intérieur. Ses feuilles sont alternes, très grandes et dentées. Les fleurs sont de couleur jaune verdâtre et sont disposées en larges ombelles. Le fruit est jaune clair ou marron clair, ovale et aplati. Elle habite les régions montagneuses de l’Europe méridionale, les bords des ruisseaux, les fosses humides, les prairies. Traditionnellement utilisée comme tonique général, l’angélique a des propriétés stimulantes qui luttent contre la fatigue physique et intellectuelle. Elle était déjà connue des Grecs, des Hébreux et des Romains. Au temps de la Rome antique, les gladiateurs se frottaient les membres d’huile essentielle d’angélique avant les combats pour assouplir leurs muscles et mieux supporter les coups.

Parties utilisées : Feuille, fruit, rhizome, racine
L’angélique, qui tient son nom de l’odeur aromatique, suave et musquée qu’elle répand, est tonique, excitante, stomachique, sudorifique, emmenagogue. Elle est très-utile dans l’atonie générale, dans celle des organes digestifs en particulier, dans la dyspepsie, l’anorexie, les vomissements spasmodiques, les coliques flatulentes, certaines céphalalgies nerveuses, le tremblement des membres, l’hystérie, les névroses avec débilité, l’aménorrhée par atonie, la chlorose, la leucorrhée, le scorbut, les scrofules, le rachitis, les fièvres muqueuses, typhoïdes, etc. Elle est aussi utilisée pour des préparations Homéopathiques.

Principes actifs : acide angélique ; acide malique et malates ; amidon ; angélicine ; gomme ; huile volatile ; résine amorphe ; sucre. Les essences sont essentiellement constituées de terpènes.

Substances à surveiller (Arrêté Plantes 2014) : furocoumarines, coumarines
Restrictions (Arrêté Plantes 2014) : Aucunes