banniere-Netexpo-20-ans-Jaminex

Ananas

Nom scientifique : Ananas comosus

Noms communs : Ananas, Roi des fruits, Fruit des rois

Noms anglais : Pineapple

Classification botanique : Famille des Bromeliacées (Bromeliaceae)

Habitat et origine : L’ananas est une plante vivace qui peut mesurer jusqu’à 1 m de hauteur. Originaire d’Amérique du Sud, il est cultivé dans les régions tropicales car il ne supporte pas les températures inférieures à 10°C. Il se caractérise par ses feuilles charnues et dentées dont la longueur varie entre 0,50 et 1,80 m, et par ses fleurs en forme d’épi. Son fruit jaune est surmonté d’une couronne de feuilles. En 1493, Christophe Colomb découvrit l’ananas en Guadeloupe. Il le décrivit comme étant une espèce de grosse pomme de pin au goût excellent. En Europe, il fut introduit par les Hollandais sous forme confite. Les premières cultures en France datent de 1702.

Parties utilisées : Fruit et tige.
En phytothérapie, c’est la poudre extraite de la tige d’ananas, à prendre sous forme de gélule, qui pourrait être efficace et non le fruit de l’ananas lui-même. L'ananas est très nutritif, désintoxiquant, diurétique. Il contient de la vitamine C, du calcium, du potassium et surtout des enzymes. Dans la médecine traditionnelle chinoise, l'ananas sert contre les indigestions, les ballonnements et les vomissements.

Principes actifs : Le principal actif de l’ananas est la bromélaïne. Cette substance comporte plusieurs effets intéressants, parmi lesquels on peut noter une action sur les protéines (la bromélaïne scinde les grosses protéines en plus petites, facilitant leur digestion et leur élimination), une action anti-inflammatoire ainsi qu’une action sur le taux d’insuline. Les teneurs maximales en bromélaïnes ne sont pas définies selon l’AFSSA.

Substances à surveiller (Arrêté Plantes 2014) : Bromélaïnes
Restrictions (Arrêté Plantes 2014) : Aucunes